AMTEF BOBATH

glossaire technique

Tout A H I P R S T
Page:  1 2 Next »
Terme Définition
Anoxie Néonatale

Diminution ou suppression de l’oxygène dans les tissus au moment de l’accouchement pouvant léser les cellules cérébrales et/ou sensorielles.

Handling

manière de toucher, de guider et de manipuler la personne.

I.M.C.

Infirmité Motrice Cérébrale ou Paralysie Cérébrale

I.M.O.C.

Infirmité Motrice d’Origine Cérébrale, elle fait la distinction avec l’I.M.C. lorsque la fonction intellectuelle est atteinte mais cette distinction restant compliquée, le terme de Paralysie Cérébrale est préférentiellement utilisé.

paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale est un terme général désignant des « troubles permanents du développement du mouvement et de la posture » dus à des atteintes non progressives du système nerveux central, survenus sur un cerveau en cours de développement, dans la période anténatale ou périnatale, donc présents à la naissance ou apparaissant au cours des 3 premières années de vie années. La paralysie cérébrale se caractérisent par des troubles moteurs souvent associés à des troubles sensoriels, perceptifs, cognitifs, de la communication et du comportement. On peut également trouver une épilepsie et des problèmes musculo-squelettiques secondaires. Les atteintes cérébrales et leurs conséquences peuvent être différentes, cependant, elles ont un point commun : l’atteinte cérébrale n’est pas évolutive, par contre les conséquences de cette atteinte peuvent s’aggraver (troubles orthopédiques et fonctionnels).

Plasticité Cérébrale

Capacité du cerveau à remodeler les branchements entre les neurones. Elle est à la base de nombreux apprentissages et intervient parfois pour compenser les effets d’une lésion cérébrale en aménageant de nouveaux réseaux en fonction des expériences vécues.

Posture :

Position du corps et des segments corporels.

Postures d’inhibition :

Postures ayant pour but par des techniques spéciales de manipulation de normaliser le tonus afin d’améliorer la posture et la coordination du geste.

Réactions de protection

Réactions présentes pour se protéger d’une chute. Elles se manifestent lors d’un déséquilibre par une extension des membres dans la direction de la chute. Elles sont antérieures, latérales et postérieures.

Réactions de redressement

Réactions permettant de conserver l’alignement de la tête avec le tronc ainsi que l’alignement du haut du corps avec le bas.

Réactions d’équilibre

Réactions permettant au corps de réagir et de s’adapter aux changements de position d’une autre partie du corps ; par exemple assis sur un ballon, si nous inclinons le bassin vers la droite, cela entraîne une incurvation compensatrice du tronc à gauche afin de maintenir l’équilibre.

Schémas neuromoteurs ou Patterns

Réponse innée, régulée, dans laquelle les contractions musculaires sont organisées globalement et de façon automatique. Cette réponse permet au corps d’adapter sa position à une stimulation extérieure ou à un changement de position volontaire.

Sensoriel – sensorialité :

C’est par l’usage des 5 sens ( vue, audition, toucher, goût, odorat ) que l’enfant reconnaît les objets et les évènements qu’il perçoit. En fonction de sa maturation, de son évolution, il doit être mis en situation de voir, de toucher, de sentir…afin d’améliorer la perception de son propre corps et de son environnement.

Système Nerveux Central

Ce système inclut le cerveau (hémisphères droit et gauche, diencéphale, tronc cérébral, cervelet) et la moëlle épinière. Il est constitué de plusieurs milliards de cellules nerveuses.

Tonus Cinétique

Tonus d’action. Contraction musculaire permettant l’action et le mouvement.

Page:  1 2 Next »
Glossary 2.8 uses technologies including PHP and SQL